Frais de port offerts à partir de 39€ d'achat *

Poteau à griffer en sisal Oxford pour chat

Référence: K0140

Ce griffoir poteau est recouvert de corde en sisal robuste. Il se visse sur un pied stable recouvert de tissu style anglais. Sa forme rappelle celle des troncs d'arbre que les chats affectionnent pour faire leurs griffes dans la nature.

Classique et indispensable, le poteau à griffer entretient les griffes de votre chat et préserve vos meubles et tapis des griffades !

- Dimensions : 38 x 38 x H. 60 cm. 
- Pied stable recouvert de peluche pour ne pas abîmer votre sol
- Poteau avec vis à visser directement et simplement

  

Accessoire chat : griffoir

Karlie
18,50 €
- +

Description

Ce poteau à griffer pour chat avec son style british est parfait pour prendre soin des griffes de votre dandy ou lady.

Sa forme de tronc plait beaucoup au chat. Dans la nature, les félins ont pour habitude de se faire les griffes sur les arbres.

C'est l'accessoires indispensables pour votre chat qui griffera ce poteau au lieu de vos meubles. Il est parfait pour les chats qui aiment s'étirer de tout leur long pour faire leur griffes.

Les chats ont un besoin naturel de faire leurs griffes, pour les raccourcir mais aussi pour marquer leur territoire. 

Nous vous conseillons de proposer différents griffoirs et emplacements pour votre chat.

Conseil d'utilisation :

Observez le lieu préféré où votre chat fait ses griffes et placez votre griffoir à cet endroit. Placez le griffoir Oxford, sur une surface plane.

  

------------------------------------------------

L’avis d’un ami à 4 pattes : Morris, Persan

«Vivant en appartement, je faisais mes griffes où bon me semble. Mais il semblerait que mon colocataire, un grand brun pas très futé, ne soit pas vraiment d'accord avec mes façons de faire. Il a positionné plein de griffoirs dans toutes les pièces de l'appartement. Il s'est vraiment donné de la peine ! Vu qu'il me nourrit bien aussi, j'ai décidé de faire quelques efforts et de lui faire plaisir. Je fais donc mes griffes sur ces étranges poteaux. Je dois avouer que mes griffes sont bien entretenues et que cela n'est pas déplaisant.»